multiplié

menu

À propos de Multiplié

Il y a 20 ans naissait l’idée du Nabaztag, le premier (lapin) objet électronique connecté à Internet. Cet objet poétique (malgré tous nos efforts pour lui faire répondre à un besoin de marché) a eu un succès inattendu et unique en son genre.

Depuis, aucun objet de cette trempe n'a vraiment émergé et il faut se tourner vers les communautés de makers pour y voir un chouette usage de la technologie. Nous avions tenté en 2013 de faire naître une “People’s Republic of Interactive Things” avec reaDIYmate, sans succès.

Cette idée de maison d’édition est donc née de mon désir de voir exister des objets technologiques créatifs, poétiques, vivants. Nous vivons entourés de technologies mais elles semblent aux services d’objectifs que nous partageons peu (voire pas).

Un objet électronique vivant est un objet technologique qui comporte des composants électroniques, des logiciels et des éléments mécaniques. Je n’ai pas trouvé de meilleur mot que vivant pour caractériser leur comportement. Parce qu’ils ne sont ni bêtement connectés ni simplement smart ou interactifs. Ils s’expriment. Ils vivent leur vie.

multiplié a pour vocation de travailler avec des auteurs pour concevoir, industrialiser et commercialiser leurs créations en petite et moyenne série. Le travail de conception implique aussi de constituer des équipes créatives multidisciplinaires car les auteurs maîtrisent rarement l’ensemble des domaines (comportements, formes et technologies). L’industrialisation doit être adaptée à une fabrication en petits lots souvent effectuée par les auteurs eux-mêmes. Enfin, le potentiel succès commercial reste un mystère puisque personne n’a encore défriché cet espace.

Olivier Mével (*)

(*) Olivier Mével est un des pionniers de l’Internet des Objets, cofondateur et créateur du Nabaztag, il a aussi créé une des premières agences digitales française en 1994 [BaBeL] et a co-fondé et dirigé pendant 10 ans un bureau d’études spécialisé dans les objets et environnements connectés (Enero).